logo_cnam.gif
Innover pour relever le défi de la formation Imprimer

[...]
Monter en niveau de qualification

« Nous avons commencé par travailler avec les organisations professionnelles pour dresser la carte de l’existant : quelles formations sont en sureffectif, quels sont les manques », explique Véronique Vallée, directrice du service formation à la CMA de la région Midi-Pyrénées et responsable de l’URMA. Ce travail d’inventaire a permis d’identifier les lieux propices à la définition de pôles de compétences. « Il s’agit de monter en niveau de qualification sur des métiers phares », précise Véronique Vallée. Chaque pôle combine des formations jusqu’au niveau bac+2 et des actions portant sur la veille technologique, l’animation de réseaux et la qualité. Le département du Gers est ainsi devenu un pôle de compétences spécialisé dans le froid et la climatisation.

Un accord de longue date entre les CMA et le Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) permettait déjà de proposer le titre d’entrepreneur de la petite entreprise (Tepe), une formation concrète destinée aux créateurs et aux repreneurs d’entreprise. Les URMA vont plus loin en nouant des partenariats avec les Instituts universitaires de technologie (IUT) pour proposer des cursus communs. En Midi-Pyrénées, cela inclut des transferts de technologie. « Dans le cadre de projets tutorés, des entreprises qui ont des projets innovants pourront recevoir un petit groupe d’étudiants », déclare Véronique Vallée. Lire l'article...

© Le monde des artisans
Edition Haute-Garonne
Octobre 2013